Rien de mieux que de concocter des plats succulents sur une cuisinière à bois. Pourtant, comme tout appareil ménager, notamment l’équipement de chauffage, l’entretien régulier assure leur longévité. Il en est de même pour une cuisinière à bois, vous devez le nettoyer et le ramoner afin que celle-ci puisse préserver son efficacité. En effet, l’entretien d’une cuisinière à bois consiste à nettoyer de manière profonde les plaques de cuisson, le four ainsi que la vitre. Le point sur les étapes détaillées d’entretien d’une cuisinière à bois. 

Décaper les plaques de cuisson de votre cuisinière à bois

Le dessus de votre cuisinière à bois connu sous le nom de plaque de cuisson, également appelé piano de cuisson, nécessite un entretien systématique, afin de conserver son efficacité et son allure. Ces plaques peuvent être en fonte ou fonte émaillée, voire, en acier inoxydable ou encore en acier. Mais, il existe aussi des pianos de cuisson issus d’un mélange de ces matériaux. Pour pouvoir l’entretenir convenablement, renseignez-vous d’abord sur le matériau, car en fonction du matériau, les techniques à utiliser se distinguent. En effet, le fait de se renseigner sur les matériaux d’une cuisinière à bois vous permet d’adopter des techniques d’entretien précises, étant donné la multitude de choix en termes de fourneau disponibles sur le marché. Vous trouverez d’autre modèle de cuisinière à bois, avec différents matériaux, dans la source originale du site. 

Dans le meme genre : Comment choisir la couleur des murs dans une cuisine avec un thème noir et bois ?

Nettoyage des pianos de cuisson en fonte et fonte émaillée

Si les plaques de cuisson de votre fourneau est en fonte, il suffit d’humidifier une éponge et d’essuyer les plaques avec. Par la suite, prenez du bicarbonate de soude ou encore des cristaux de soude et saupoudrez la plaque, attendez un quart d’heure pour que le produit agisse et passez un coup d’éponge pour terminer. Si des tâches persistent, prenez une boule d’inox et frottez délicatement. Pour ce qui est de la fonte émaillée, le nettoyage est d’une simplicité enfantine, prenez un chiffon imbibé d’eau savonneuse et le tour est joué.

Décrassage des plaques de cuisson en acier

Les plaques en acier sont les plus faciles à nettoyer, vous n’avez besoin que d’un chiffon microfibre imbibé d’eau savonneuse. Il suffit d’essuyer la plaque par la suite.

En parallèle : Humidité des bâtiments : quel professionnel choisir ?

Les plaques de cuisson en inox d’une cuisinière à bois

Assez facile à entretenir, vous aurez besoin d’une éponge, mais un chiffon fera également l’affaire. Faites un mélange d’eau savonneuse, d’alcool ménager ou de bicarbonate de soude. Imbibez l’éponge ou le chiffon et frotter délicatement la surface de la plaque. 

Décrassage du four d’une cuisinière à bois 

Le fait d’allumer de manière répétée encrasse le four, mais n’ayez crainte, car on peut adopter les mêmes techniques d’entretien que celles du four classique. Pour décrasser le four d’une cuisinière à bois, il suffit de : 

  • Se munir de bicarbonate de soude pour le dégraisser ; 
  • récurer l’intérieur avec des citrons ou du vinaigre blanc ;
  • Nettoyer l’intérieur du four avec de la poudre : un mélange de bicarbonate de soude, fécule de maïs et aussi de phosphate de monocalcique ;
  • Décrasser le four avec des produits spécifiques conçu pour cet effet. 

En ce qui concerne la vitre du four, des produits de nettoyages de cuisinières à bois sont en vente sur le marché. Vous pouvez adopter les astuces de grand-mère comme l’utilisation d’une boule de papier journal avec des cendres froid pour astiquer la vitre noircie. 

Entretien d’une cuisinière à bois : les conseils pratiques